Cafés-Concerts et Music-Halls


ÉTABLISSEMENTS DE PROVINCE

En marge de la liste des établissements parisiens, nous vous proposons, ici, celle des "maisons" de province. Du moins celles que nous avons pu retracer. Là aussi, avec photos et informations, lorsque nous en avons. Bien sûr, si vous en avez à nous proposer, nous les accueillerons avec grand plaisir... Les villes sont classées par odre alphabétique.

A B C D G H L M N O P Q R S T V Y
(Cliquer sur l'index pour changer de page)

Remerciements à Claire Simon-Boidot et à Thomas Louis Jacques Schmitt pour leur précieuse collaboration.


P


 

Pau

64 - Basses-Pyrénées (aujoud'hui 64 - Pyrénées-Atlantiques)

 
  • Alcazar-Béarnais
 

Périgueux

24 - Dordogne

  • Théâtre-Concert du Jardin du Grand Café de Paris - Place Bugeaud

    Casino, théâtre, dancing d'été qui deviendra le Grand Café de la Bourse.
 

Perpignan

66 - Pyrenées-Orientales

  • Alcazar Roussillonnais - Faubourg Notre-Dame - Promenade des Platanes

    Créé en?1874,?sur l?emplacement de l?ancien Tivoli Catalan, il changea de propriétaires plusieurs fois et en?1900?il se transforma en Théâtre Français. En?1878, le répertoire était celui des cafés-concerts?: "soirées chantantes", pi?ces d?op?ras comiques ou d?opérettes, romances, couplets patriotiques, revues locales, spectacles de prestidigitation, de pantomime, acrobatie et funambulisme, revues sur l?actualité, comiques et clowns, et spectacles de curiosités, alors en vogue. Au d?but de l?ann?e?1911?L?Alcazar, d?sormais propriété de la Société du chocolat Poulain, fut transformé en salle de cinéma, la premi?re de Perpignan, tout en conservant sa décoration, mais avec le nom de "L?Apollo-Cinéma-Théâtre". En 1913 des réformes furent faites pour agrandir et renouveler la salle, qui reçut le nom de "Cinéma Familia", jusqu'en 1973, date de sa démolition.
  • Eldorado - Place Justin Bardou Job


    Inauguré le 21 octobre 1904. Diffuse quelques films de la Gaumont jusqu'en 1916. Mayol y interprétera son nouveau "répertoire de guerre" juste après l'avoir présenté au front. Dalbret y paraitra également.
    Deviendra l'Eldorado-Mondial-Cinéma.
  • Grand Café Castillet - Place de la Victoire et Promenade des Platanes

    En 1879.Devenu le Cinéma Castillet en 1911.
    Aujourd'hui : une banque (sic)
  • Grand Concert Parisien - Place de la Loge

 
  • Le Progrès - Faubourg Notre-Dame

    En 1879.
 
  • La Taverne Alsacienne - Faubourg Notre-Dame

    Entre 1867 et 1882
 
  • Théâtre-Cirque des Variétés - Faubourg Notre-Dame

    De 1877 à 1880.
 
  • Tivoli Catalan - Faubourg Notre-Dame

    Deviendra l'Alcazar Roussillonnais puis en 1900, le Théâtre Français
 

Perros-Guirec

22 - Côtes-du-Nord (Aujourd'hui : 22 Côtes-d'Armor)

  • Casino - 45 Boulevard Joseph-Le-Bihan (Trestaou)

    Construit en cent jours à partir du 14 juillet 1923.Nombreux concerts dans les ann?es '30. Dans les ann?es '60, la salle de spectacle, véritable salle de gala, accueille de nombreuses vedettes. Rasé et reconstruit au même endroit en 1987.


    Aujourd'hui : commerces et appartements
 

Pézenas

34 - Hérault

  • Casino

 

Poitiers

86 - Vienne

  • Comœdia - Place d'Armes (Aujourd'hui Place du Maréchal Leclerc)

    Ancien théatre de Poitiers construit en 1819. Fermé en 1948, démoli pour laisser place au Grand Théâtre de Poitiers également équipé pour le cinéma et en 2008 devient le T.A.P. Cinéma jusqu'en 2012.
    Aujourd'hui (2023) : en cours de transformation en commerces, logements et salle d'exposition.
 

Pornic

44 - Loire-Inférieure (aujourd'hui 44 - Loire-Atlantique)

  • Casino du Môle - 50 Quai Leray

    Construit en 1896, agrandi en 1908. Après 1920, des chambres sont édifiées sur la terrasse. Café, salle de spectacle, salle de jeux jusqu'en 1926. Passe au feu en 1992. Sera reconstruit et sa façade conservée. Reconverti en restaurant brasserie en 2018.

    Aujourd'hui : Restaurant


 

Pornichet-les-Pins

44 - Loire-Inférieure (aujourd'hui 44 - Loire-Atlantique)

  • Kursaal - Sur la plage

    Le chantier démarre début janvier 1911 et le 12 juillet 1911, La veuve joyeuse de Lehar, inaugure l'établissement. On y joue au baccara, au billard et aux petits chevaux, seuls jeux autorisés alors par le minist?re de l'Int?rieur. Si les hommes peuvent s'essayer ? tous les jeux de hasard, les petits chevaux restent le seul divertissement ouvert aux dames... En 1920, la roulette fait son apparition. En 1926, rénovation de l'établissement et réalisation d'une extension permettant d'accueillir une salle de cinéma et un dancing.

    Voir l'intérieur de la salle

    Aujourd'hui : Restaurant


 

Puy-Guillaume

63 - Puy de Dôme

  • Moulin Rouge