Cafés-Concerts et Music-Halls


ÉTABLISSEMENTS DE PROVINCE

En marge de la liste des établissements parisiens, nous vous proposons, ici, celle des "maisons" de province. Du moins celles que nous avons pu retracer. Là aussi, avec photos et informations, lorsque nous en avons. Bien sûr, si vous en avez à nous proposer, nous les accueillerons avec grand plaisir... Les villes sont classées par odre alphabétique.

A B C D G H L M N O P Q R S T V Y
(Cliquer sur l'index pour changer de page)

Remerciements à Claire Simon-Boidot et à Thomas Louis Jacques Schmitt pour leur précieuse collaboration.


S


 

Saint-Amand-Montrond

18 - Cher

  • Eldorado - Avenue de la République ( Rue Nationale)

 

Saint-Aubin-sur-Mer

14 - Calvados

  • Casino - 128 Rue Pasteur



    Construit en 1891 sur l'emplacement de l'hôtel du Clos normand. Remplacé en 1920 par un nouveau casino, au même endroit.


    Aujourd'hui : casino

Saint-Eloy-Les-Mines

63 - Puy de Dôme

  • Variétés (Les) - 128 Rue Jean Jaurès (Ancienne Rue Principale)


    Aujourd'hui : Supérette définitivement fermée.

 

Saint-Etienne

42 - Loire

  • Casino Lyrique - 5 Rue des Jardins (Aujourd'hui 5 Rue Michel Rondet)

    Ouvert en 1856 dans un style mauresque, très à la mode en ces temps-là. On y voit Darcier et d'autres artistes des établissements parisiens. Bals de la jeunesse dorée et de l'Ecole des Mines. Tout cela ne permet pas une gestion saine. Pour se renflouer, le propriétaire ouvre une brasserie au sous-sol, dès 1857 et fabrique sa bière avec l'eau du trop plein de la fontaine qu'il dévie à son profit. Plaintes pour insalubrité et pour s'en sortir, il construit des latrines. Faillite en février 1858, mais les concerts continuent. La veuve de son architecte le poursuit pour recouvrer sa créance. Le Casino est mis aux enchères en avril 1858. Pourtant, malgré le retrait de sa licence, il brasse toujours sa bière au sous-sol. Le lieu a une réputation sulfureuse de prostitrution. Malgré la fermeture des salons particuliers, le maire et le préfet ne donnent pas suite aux demandes de réouverture. Les enchères sont reportées à juin 1858. Rachat par l'oncle du propriétaire. 1859, vente judiciaire du mobilier, de 1 500 bouteilles d'origines diverses, de quatre très grands lustres. Les bals masqués sont maintenus pour une saison encore mais le propriétaire n'obtiendra plus d'autorisation, pas même pour un café concert. ?Grande lutte d?hommes, et assaut g?n?ral de pointe, contre-pointe, canne, bâton, boxe anglaise et française, exercice de haute-force seront les derniers "spectacles". En 1861, une épicerie de détail s'y installe et garde le nom Casino comme enseigne. L'epicerie fonctionnera mieux que la brasserie et ainsi naquit, en 1948, le premier libre-service de France qui donnera son nom au groupe de distribution Casino ! En 1977, c'est une cafétéria qui revendue en 2002, devient une librairie-papeterie.

    Aujourd'hui : commerce


  • Eden 3 Rue de la croix (Aujourd'hui 3 Rue Blanqui)

    Inauguré Eden Théâtre en 1882 : un parterre, un promenoir, trois balcons et des loges. Premiers films en 1903. Devient l'Eden-Cinéma en 1938, mais poursuit le théâtre et le music-hall. Lasalle de 1 450 places ferme en 1968 pour rouvrir en complexe de six salles de 102, 102, 98, 450, 300 et 106 places soit un total de 1 158 places, en avril 1974. Nouveau propriétaire en 1989. Commission de sécurité en mars 2003 et fermeture définitive en avril 2003.

    Aujourd'hui :Démoli et remplacé par un jardin et espace vert.

 
  • Eldorado Lyrique - 8, Rue Praire

    Clovis s'y produit à Pâques 1881.
 

Saint-Macaire

33 - Gironde

  • Eldorado

 

Saint-Mihiel

Meuse - 55

  • Café-Concert  Le Petit Casino - Rue Porte à Meuse

 

Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly

Somme - 80

  • Eldorado - Rue de Triaucourt
 

Sainte-Maxime

83 - Var

  • Casino - 23 Avenue Charles de Gaulle


    Construit sur les restes demontés du bar-dancing Miramar datant de 1922 et inauguré en 1929.

    Aujourd'hui : casino
 

Salies-de-Béarn

64 - Basses-Pyrénées (aujoud'hui 64 - Pyrénées-Atlantiques)

  • Casino -
 

Sarreguemines

57 - Moselle

  • Casino de la Faïencerie - 4, rue du Colonel Cazal





    Aujourd'hui : un restaurant, une brasserie et une salle de spectacle
 

Sète

34 - Herault

 
 

Sissonne

Aisne - 02


Note : Sissonne était connue pour son camp militaire, ce qui peut expliquer la présence de tels établissements dans une si petite commune.

  • Café-Concert du Père La Prune - Rue de Laon

    On pouvait y voir sur scène, des orchestres, des musiciens amateurs qui pouvaient disposer des nombreux instruments accrochés aux murs, des artistes. Le propriétaire y animait des soirées mémorables.

  •  

  • Moulin Rouge - 22 Rue des Moulins


    Cette taverne devint très vite "maison de tolérance" avec ses six salles de caf? et trente-et-une chambres privées.


    Aujourd'hui : entreprise fabrique de volets

     

 

Sotteville-lès-Rouen

76 - Seine Inférieure (aujourd'hui 76 - Seine-Maritime)


  • Eldorado - Place Voltaire

 

Strasbourg

67 - Bas-Rhin


  • Alcazar - Rue Baldner (Neudorf)

    Ancien restaurant Stegner


    Aujourd'hui : immeuble d'habitation.

  • L'Aubette - Place Kléber

    Café-Brasserie, Restaurant, Cabaret, Dancing et Caveau. Au début des années '30, Fred Adison et son orchestre étaient "pensionnaires" de son caveau.

  • Au Moulin Rouge - 55, Grand'rue