Harry Fragson

Je connais une blonde

1912

Valse créée par Fragson

D'après "There's a girl in Havana", paroles de E. Ray Goetz, musique de E. Ray Goetz et de A. Baldwin Sloane (1911)

Adaptation française : Alfredo Nilson-Fysher et Henri Christiné

 

Paroles

Chaque femme a quelque chose
Qui séduit notre cœur
C'est ses yeux, sa bouche rose
Son sourire vainqueur
Moi la femme que j'adore en secret
A pour moi le plus troublant des attraits
C'est la couleur de ses longs cheveux
Dont je suis amoureux !

Refrain
Je connais une blonde
Il n'en est qu'une au monde
Quand elle sourit
Le Paradis
N'a rien d'aussi joli
Que les charmes de ma blonde
Je n'aime qu'elle au monde
Ses yeux charmeurs
Ensorceleurs
C'est tout mon bonheur !

Vous croyez que j'exagère
Une blonde pour vous
N'a rien d'extraordinaire
On en trouve partout
Je vois une brune qui tout bas se dit
Si je voulais je serais blonde aussi !
Non Madame en changeant de couleur
Vous n'auriez pas mon cœur

au Refrain

Devant moi je vois des dames
Aux beaux cheveux dorés
Acajou, couleur de flammes
Ou bien d'un blond cendré
J'en vois quelques-uns qui sont naturels
J'en vois beaucoup qui sont articiels
Mais ceux de ma mie ont cependant
Un charme plus troublant !

Refrain
Je connais une blonde
Il n'en est qu'une au monde
Quand elle sourit
Le Paradis
N'a rien d'aussi joli
Elle est unique au monde
Si j'en suis fou
C'est qu'entre nous
Elle est blond' ... partout !