Cafés-Concerts et Music-Halls


ÉTABLISSEMENTS DE PROVINCE

En marge de la liste des établissements parisiens, nous vous proposons, ici, celle des "maisons" de province. Du moins celles que nous avons pu retracer. Là aussi, avec photos et informations, lorsque nous en avons. Bien sur, si vous en avez à nous proposer, nous les accueillerons avec grand plaisir...

Remerciements à Claire Simon-Boidot et à Thomas Louis Jacques Schmitt pour leur précieuse collaboration.


 

Aix-les-Bains

73 - Savoie

  • Villa des Fleurs
 

Angers

49 - Maine-et-Loire

  • Alcazar - 38 Rue Saint-Laud

    Devient l'Eldorado en 1908
 

Arcachon

33 - Gironde

 
  • Folies Vénitiennes
 

Asnières

Seine - 75 (aujourd'hui 92 Hauts-de-Seine)

 

Avignon

84 - Vaucluse

  • Alcazar - Boulevard Saint-Roch
 
  • Casino Février
 
  • Folies-Avignonnaises
 

Belfort

68 - Haut-Rhin (jusqu'en 1871 puis Territoire de Belfort en 1922)

  • Grande Taverne, La (Brasserie, Café, Restaurant, Cinéma, Concert, Attractions) - Faubourg de France

    Immense bâtisse datant de la Belle Epoque. Maurice Chevalier s'y produit (notamment pendant son service militaire au 35ème Régiment d'infanterie local). Projection cinématographique dès 1908, cinéma Rex en 1952, devient une galerie de boutiques en 1986.
 

Béziers

34 - Hérault

  • Théâtre des Variétés
 

Besançon

25 - Doubs

 
  • Concert du Jardin
 

Bordeaux

33 - Gironde

  • Alcazar - aujourd'hui 13, Place Stalingrad

    Inauguré en 1861, cet établissement connut les débuts d'artistes qui devinrent célèbres à Paris et en province. A partir de 1872, on y entendit Thérésa chanter "La femme à barbe", Amiati y faire sensation... Paulus y fit ses débuts. On y vit Paul Legrand, Plessis...

    Il devint un cinéma, l'Eden, puis un garage, une discothèque Le Rétro fermée aujourd'hui...
  • Alhambra - Cité du Cirque (aujourd'hui 24, Rue d'Alzon)

    Café-concert, avec jardin d'été, inauguré en 1878. De 1892 à 1902, loué par les assomptionnistes. Transformé en salle, à proprement parlé, en 1910, on y donnera Chantecler de Edmond Rostand. Il comprenait alors l'Alhambra-Théâtre (opérettes, comédies, concerts symphoniques), l'Alhambra-Casino d'été (music-hall, revues) et l'Alhambra-Bowling-Skating-Sports d'hiver, Sports d'été [sic]). Le skating-ring eut un grand succès de 1903 à 1914. Racheté par la Ville en 1970, il y a été donné des revues famueses. L'annexe dit Casino ou Jardin des Ambassadeurs (800 places) fut détruite en 1978, puis fermeture définitive de l'Alhambra en 1982 et destruction pour laisser la place à une résidence.
  • Apollo - angle Rue Judaïque et Rue de Castelnau d'Auros

    Vers 1835, d'abord un cirque permanent (Cirque Olympique ou Cirque français) puis Théâtre du Cirque, dans les jardins de l'ancien hôtel particulier du baron Pierre de Castelnau d'Auros, il fût reconstruit en 1867, par Émile Louit, l'un des héritiers des industries alimentaires Louit, fondateur du journal Le Journal de Bordeaux (1861 et propriétaire des Folies bordelaises un grand magasin situé à l'emplacement actuel des Nouvelles Galeries et baptisé Théâtre Louit - Y chanta, entre autres, Hortense Schneider. Ses 2 800 places ne convenaient pas à la comédie. Alors, on y joua de l'opéra, en 1869. En 1871, il devient le refuge de la troupe du Grand-Théâtre. Ce dernier étant occupé par l'Assemblée nationale. En 1879, il prit le nom de Folies Bergère. En 1883, Bouffes-Bordelais (qui renaîtra un peu plus loin dans la même rue - voir ci dessous). Détruit en 1888, par un incendie il sera reconstruit pour rouvrir en 1890 sous le nom de Théâtre des Arts.

    En 1907, il sera transformé en music-hall et baptisé l'Apollo-Théâtre. Revues à succès et passage, entre autres, de Dranem, Esther Lekain, Mayol, Dalbret, Frégoli, Polin, Vilbert, Mistinguett... Changement de propriétaire en 1927. Opérettes, comédies et du music-hall avec Joséphine Baker, Andrée Turcy, Georges Milton... En 1932, il deviendra un cinéma. La salle du Cinéma Apollo sera reconstruite en 1952, puis à nouveau démolie en 1972 pour faire place au complexe cinématographique Ariel.

Photo : intérieur de la salle de l'Apollo-Théâtre en 1907

  • Casino des Lilas - angle du Boulevard de Caudéran et du Chemin de Fresquet (aujourd'hui Boulevard Wilson et Rue Jules Ferry)

    Concert d'été ouvert à la belle saison. Anna Held s'y produit en 1894, Mayol en 1897 et 1901, Paulus en 1901, Esther Lekain en 1907. Ouvrard et Madame y firent leurs adieux au théâtre en 1907...
 
  • Concert des Expositions
  • Folies-Bordelaises, Les - 56, Rue Sainte-Catherine

    La salle fut construite, en 1872, à la faveur de la démolition d'une partie du Bazar bordelais datant de 1835. Les Folies-Bordelaises seront fermées définitivement en 1893, pour être remplacées par Les Nouvelles Galeries.
    Grandes vedettes... Amiati, Thérésa, Paulus, Ouvrard... Yvette Guilbert y sera ovationnée en 1891 après avoir interprété "Je suis grise"...
  • Olympia-Gaumont - 9, Cours Georges Clémenceau

    Cinéma music-hall (1 548 places) ouvert en 1919 sous le nom de Cinéma Palace Olympia. Racheté par Louis Gaumont, en 1922, il devint un complexe cinématographique, Le Gaumont qui fermera définitivement en 2002. Dans les années '20 - '30, on y vit notamment Loïe Fuller, Georgel, Lys Gauty...

Photo : la salle en 1926

  • Rotonde
  • Scala - 16, Rue Voltaire

    Construit à la place d'une maison commerçante entre 1862 et 1869, le café-concert Le Delta accueillit Paulus, Ouvrard qui lançait son fameux "L'invalide à la tête de bois", Amiati, Plessis, Kam-Hill... En 1877, le lieu deviendra un atelier d'imprimeurs jusqu'en 1906, pour revenir au music-hall sous le nom de Scala. Racheté par l'archevêché en 1936 puis devenu le cinéma Mondial, il fermera définitivement en 1975.
 
  • Théâtre-Louit

    Voir à Apollo.

Photo : les boulevards extérieurs (Caudéran)

 

Bourges

18 - Cher

 
  • Brasserie-Casino de Bourges
 

Brest

29 - Finistère

 
  • Alcazar
 

Calais

62 - Pas-de-Calais

  • Music-hall du Casino
 

Carcassonne

11 - Aude

 
  • Folies-Carcassonnaises
 

Cette (aujourd'hui Sète)

34 - Hérault

 
  • Café Glacier
 

Deauville

14 - Calvados

  • Music-hall du Casino Municipal
 

Dijon

21 - Côte d'or

 
  • Alcazar
 
  • Casino d'été
 

Gargan

78 - Seine-et-Oise (aujourd'hui 93 - Seine-Saint-Denis)

  • Concert du Casino
 

Granville

(50 - Manche

 
  • Cercle des Voyageurs
 

Grenoble

38 - Isère

 
  • Kursaal
 

Hâvre

(l'accent était de rigueur en 1881)

76 - Seine Inférieure (aujourd'hui 76 - Seine-Maritime)

 
  • Alcazar
 

Joinville-le-Pont

Seine - 75 (aujourd'hui 94 - Val-de-Marne)

  • Concert Jullien
 

Le Mans

72 - Sarthe

  • Alcazar Place des Jacobins

    Il semblerait que l'Alcazar du Mans ait eu une certaine renommée et surtout une grande longévité (au moins 1866-1902)... Beaucoup d'acteurs s'y sont fait engager, parfois pour des contrats suffisamment longs pour qu'ils y aient mis au monde leurs enfants. On peut consulter les engagements de l'année 1866 dans Le Foyer sur le site Gallica de la B.N.F.. Désiré Monlien (1826-1874) et Auguste Doucé (1844-1905) y ont chanté. Dans le cas de Doucé (créateur de "Ursule" d'Aristide Bruant), un de ses quatre enfants est né là-bas en 1871.
 

Levallois-Perret

Seine - 75 (aujourd'hui 92 - Hauts-de-Seine)

  • Casino Music-Hall
 

Lille

59 - Nord

  • Les Ambassadeurs
 

Lyon

69 - Rhône

  • Ambassadeurs - 1, Place des Célestins
  • Casino - Rue de la République

    Où la totalité de la troupe n'était pas présentée si le public ne renouvelait pas les consommations, malgré l'ordonnance de 1864 du préfet de police. On y entendait Paulus, Henri Plessis, Marguerite Baudin, Joseph Kelm, Nicol...
  • Chalet du Parc de la Tête d'Or

    Concert d'été.
  • Concerts de l'Horloge - 139, Rue La Fayette
 
  • Eldorado - 33, Cours Gambetta
  • Folies Bergère - Avenue de Noailles
 
  • Scala
 

Marmande

47 - Lot-et-Garonne

  • Café-Concert
 

Marseille

13 - Bouches-du-Rhône

  • Alcazar - Cours Belsunce

    Immense salle (1800 places, deux étages de galeries) inaugurée en 1857 (trois ans avant celui de la capitale). Le public y était féroce et "sortait" les interprètes (souvent débutants) qui n'étaient pas de leur goût. Les abonnés étaient invités aux répétitions. C'est ainsi qu'en 1868, Paulus se retrouva devant 2000 spectateurs venus pour la répétition. En 1931, il passera (lui aussi !) à l'alternance music-hall et cinéma. En 1933, s'y produit Tino Rossi. En 1938, Yves Montand. En 1950, l'Alcazar revient complètement à la chanson. En faillite en 1963, il sera réaménagé et relancé en 1965 avec un concert triomphal de... Enrico Macias. Mais voilà, en 1966 rien ne va plus et le plus célèbre caf'conc' de province devient un... entrepôt de meubles.

    Aujourd'hui : bibliothèque
 
  • Alhambra - Place Sadi Carnot

    Racheté par Paulus en 1892 et revendu l'année suivante. Démoli en 1914.
 
  • Apollo - Allée de Meilhan

    Avant 1900, on y entendait Henri Dickson, Harry Fragson, Polin... Devint le Châtelet puis en 1918 le Grand Casino. Pour l'inauguration, Gaby Deslys (autre célèbre Marseillaise) accompagnée d'Harry Pilcer y donna la revue Laisse-les tomber, créée au Casino de Paris.
 
  • Capitole - 134, La Canebière
 
  • Casino - 35, Rue de l'Arbre

    Au début du Second Empire, grand café chantant (1600 places). On dit qu'il était le plus beau de France avec ses grands miroirs et ses palmiers en fer-blanc aux feuilles peintes. On y vit Thérésa, Suzanne Lagier, Mathilde Lasseny, Jules Perrin, Jules Léter, Madame Graindor (voir à Michiels)... Devint le Casino des Variétés en 1905 en alternant music-hall et cinéma.
  • Casino de la Plage - angle de l'Avenue et de la Place du Prado
  • Château des Fleurs - Avenue du Prado

    Un concert d'été de 10 000 places !
 
  • Concert des Balustres
  • Eldorado - Place Castellane
 
  • Odéon - Allée de Meilhan
 
  • Palais de Cristal - 32, Allée de Meilhan

    Ouvert en 1871, couvert de miroirs (lui aussi) qui lui conféraient une allure d'aquarium géant. Mayol dira que la scène était comparable au pont d'un bateau. En 1886, la toute jeune Juliany, qui deviendra la grande Eugénie Buffet, y fera ses débuts. Répétition devant les abonnés, là aussi de rigueur ! En 1890, un tout jeune Mayol s'y fait éreinter par le public. Mais en 1910, il prend sa revanche et encaisse un cachet de mille francs. Hélas, ce n'était plus le même directeur ! Devint en 1928, le Colisée, définitivement un cinéma.
 

Melun

77 - Seine-et-Marne

  • Café-Concert de la Réunion - Quai d'Alsace-Lorraine
 

Mont-de-Marsan

40 - Landes

 
  • Folies Montoises
 

Montpellier

34 - Hérault

 
  • Casino Musical
 

Montreuil

Seine - 75 (aujourd'hui 93 - Seine-Saint-Denis)

 
  • Alhambra
 

Mourmelon-le-Grand

51 - Marne

  • Alcazar - Rue St-Martin
 

Narbonne

11 - Aude

 
  • Alcazar

Neuilly

Seine - 75 (aujourd'hui 92 - Hauts de Seine)

  • Alcazar Théâtre
 

Nice

06 - Alpes-Maritimes

  • Bijou Concert (dans le jardin du café de l'Union [Tordo]) - Rue Michelet
 
  • Bouffes-Niçois
 
  • Café de l'Avenir - Rue de la Soux
 
  • Café de la Victoire - Place Masséna
  • Casino de Nice - Place Masséna

    Démoli en juin 1979
 
  • Casino des Ambassadeurs
 
  • Casino des Variétés - Boulevard Victor Hugo
 
  • Casino Kursaal (dit Petit Casino)
 
  • Concert des Palmiers
 
  • Folies-Niçoises
 
  • Grand Cirque de Nice - Rue Pastorelli

    Ouverture en avril 1882
 
  • Parisiana - 29 Avenue Malausséna
 
  • Politéama (ancien Casino Lyrique) - Place Garibaldi
 

Nîmes

30 - Gard

 
  • Eden
 
  • Élysée des Marronniers
 
  • Folies Nîmoises
 

Orléans

45 - Loiret

  • Alhambra
 

Pavillons-sous-Bois

78 - Seine-et-Oise (aujoud'hui 93 - Seine-Saint-Denis)

  • Alcazar-Concert
 

Périgueux

24 - Dordogne

 
  • Théâtre-Concert du Grand Jardin de Paris
 

Reims

51 - Marne

  • Casino - Rue de L'Etape
 
  • Le Grand-Théâtre
 

Rouen

76 - Seine Inférieure (aujourd'hui 76 - Seine-Maritime)

 
  • Casino
  • Folies Bergère
 

Saint-Etienne

42 - Loire

 
  • Eldorado Lyrique - 8, Rue Praire

    Clovis s'y produit à Pâques 1881.
 

Saint-Maurice

Seine - 75 (aujourd'hui 94 - Val-de-Marne)

  • Concert du Pont ou Grand Casino-Concert de Charenton-Saint-Maurice

    L'établissement se trouvait sur la commune de Saint Maurice et non celle de Charenton comme nous le disions ! (Merci M. Claude Razanajao)
    Plus d'informations et d'images : voir ici.
 

Strasbourg

67 - Bas-Rhin


  • L'Aubette - Place Kléber

    Café-Brasserie, Restaurant, Cabaret, Dancing et Caveau. Au début des années '30, Fred Adison et son orchestre étaient "pensionnaires" de son caveau.
 

Toulon

83 - Var

 

Toulouse

31 - Haute-Garonne

 
  • Alcazar - Rue Denfert-Rochereau
 
  • Apollo Théâtre

    Citation d'un communiqué : "Mayol, le célèbre chanteur, le maitre incontesté de la chanson française, donnera ce soir à huit heure trente une seule représentation. Mayol chantera ses créations populaires et universelles les plus récentes. Au programme nous trouverons pour encadrer ce merveilleux artiste: "le Doigt dans l'œil" comédie en trois actes de M. Nader et "La saison des Poires" fantaisie bouffe de Léo Marchés, le grand succès de la Comédie-Royale".
 
  • Bonus
 
  • Casino - Place Lafayette (aujourd'hui Place Wilson)

    Deviendra le Théâtre Français puis Théâtre Lafayette.
 
  • Castille
 
  • Catacloum - Rue neuve Saint-Aubin
 
  • Folies
 
  • Grand Helder
 
  • Jardin Oriental

    Concert d'été fondé en 1868. Paulus y crée "Les pompiers de Nanterre"
  • Nouveautés - 56, Boulevard Carnot

    2500 places.

    Aussi Bijou-Concert, puis Gaumont Nouveautés.
 
  • Pré-Catelan
  • Théâtre des Variétés

    Le Théâtre des Variétés s'assure, pour compléter la saison, l'exclusivité des tournées parisiennes des Baret, Achard, Brasseur, Berny et du Théâtre Libre d'Antoine, sans dédaigner de fixer un public plus populaire en programmant des chansonniers populaires, comme Paulus, Polin, Rodolphe Salis et le Chat Noir, Yvette Guilbert, etc.

    Ajourd'hui : cinéma UGC Variétés
 

Trouville

76 - Seine Inférieure (aujourd'hui 76 - Seine-Maritime)

  • Music-Hall du Casino
 

Troyes

10 - Aube

 
  • Concert du Cirque
  • Palace
 

Valence

26 - Drôme

 
  • Concert du Café Turc
 

Versailles

78 - Seine-et-Oise (aujoud'hui 78 - Les Yvelines)

 
  • Concert de la Réunion
 

Vichy

03 - Allier

  • Élysées Palace
  • Jardin de Vichy
 

Vierzon

18 - Cher

 
  • Casino
 

Vincennes

Seine - 75 (aujourd'hui 94 - Val-de-Marne)

  • Café des Iles Daumesnil
 

Yvetot

76 - Seine Inférieure (aujourd'hui 76 - Seine-Maritime)

 
  • Les Amis Réunis