Bibliographie I

(Liste de livres recommandés pour en apprendre un peu plus sur la chanson française)

Voir également : Bibliographie II ou liste des livres que nous consultons régulièrement.

Les incontournables

François Caradec † et Alain Weill

Le café-concert (1848-1914)

Fayard, 2007

Plus qu'une réimpression du livre des mêmes auteurs, portant le même titre, paru en 1980 à l'Atelier Hachette/Massin (et qui ne cesse d'être cité depuis sa publication) : une nouvelle édition entièrement revue, augmentée (de 190 pages, on est passé à plus de 400).

Et encore. Cette notice ne mentionne pas les trois plus grandes qualités de ce livre : un texte impeccable, d'innombrables photos (plusieurs inédites) et un véritable index pour s'y retrouver.

Ne nous reste plus qu'à attendre un livre similaire sur le Music-hall.

C. Brunschwig, L.-J. Calvet et J.-C. Klein

Cent ans de chanson française

Éditions du Seuil, Collection Points Actuels - 1981 - Réédition d'une parution reliée (avec photos) publiée en 1971.

Si vous n'aviez qu'un seul livre à vous procurer, ce serait celui-là. - Sous la forme d'un dictionnaire, vous y trouverez une foule de renseignements sur les auteurs, compositeurs et interprètes qui ont marqué la chanson française de Georges Aber à Rika Zaraï en passant par les chansons marquantes, les établissements, les producteurs... - Quelques sauts, aussi, sur la chanson québécoise et la chanson internationale. - Des jugements parfois sévères mais toujours justes.

Note : une nouvelle édition est parue sous le nom de L.-J. Calvet seulement, en 2007. De nouvelles rubriques mais, hélas, de nombreuses suppressions.

Jean-Claude Klein

Florilège de la chanson française

Bordas - Collection Les compacts - 1990

Klein qui a contribué au livre précédent présente ici 120 chansons qui vont de la chanson traditionnelle (XIVe siècle)  à mai 68, classées selon : leurs thèmes, le public auquel elles s'adressent et leurs périodes. - Une mine de renseignements historiques sur des titres aussi variés que "La Marseillaise", "Madame Arthur", "La butte rouge" et  même "Tous les garçons et les filles" (Françoise Hardy). - Un livre de petite histoire qui vaut son pesant d'or.

Pierre Saka

La chanson française à travers ses succès

Références Larousse - 1988.

On passe ici de "Ahi ! Amors" (un "succès" chez les Croisés !) à "La vie par procuration" par Jean-Jacques Goldman. - Paroles seulement et quelques annotations mais où trouver, aujourd'hui, des textes de Richepin, Jules Jouy, de Xanrof, de Mac-Nab sinon à l'intérieur de ce volume qui est un "who's who" de la chanson française. - Le lecteur qui se souvient de ces airs depuis longtemps oubliés aura l'impression en feuilletant les pages de cette anthologie de parcourir toute la chanson française des derniers huit cents ans. - Un volume particulièrement intéressant pour ce qui est de la période de 1870 à 1945.

Martin Pénet

Mémoire de la chanson - 1200 chansons du Moyen-âge à 1919

Omnibus (France Culture) - deuxième édition - 2001.

Ici on ne parle pas d'incontournable à proprement dit mais d'essentiel. - Martin Pénet a non seulement réuni les textes de 1 200 chansons mais en donne les dates de leur création, les noms de leurs interprètes mais aussi la liste de leurs enregistrements. - Une véritable encyclopédie.

Note : un deuxième volume de 1919 à 1945 est également paru.

 

Les nécessaires

Un siècle de chansons françaises

Éditions Paul Beuscher et Éditions Fortin - Distribution Carisch-Musicom

Quatre volumes parus : 1919-1929, 1929-1939, 1939-1949 et 1949-1959

Les paroles et la musique de plus de 1 200 chansons. Les grands classiques mais aussi ces chansons dont les disques, souvent, n'ont pas conservé la trace. - Première réédition, en plus de 60 ans, par exemple, du chef-d'œuvre de Georgius, Le fils-Père.- Que dire d'autres ?

Michel Herbert

La chanson à Montmartre - Préface de François Caradec

La table ronde - 1967

Épuisé, jamais réédité, ce volume est une mine d'or pour ceux qui veulent savoir à quoi pouvait ressembler l'atmosphère du Chat Noir et de ses nombreux cabarets montmartrois qui sont venus après. - On y apprend des choses étonnantes et l'auteur, qui a vécu la belle époque de la chanson montmartroise d'entre les deux guerres n'en finit plus de nous étonner par ses anecdotes. - Comme le dit Caradec † dans sa préface :

"On sait qu'il paraît chaque année, à Paris seulement, une moyenne de trente-sept à quarante-trois volumes dont les auteurs se flattent d'avoir écrit "le livre le plus drôle de l'année". Avec la Chanson à Montmartre, il n'y a plus de confusion possible. C'est le livre le plus sérieux de l'année."

Serge Dillaz

La chanson sous la IIIe République

(avec un dictionnaire des auteurs-compositeurs-interprètes)

Tallandier - 1991

Il faut regretter que Serge Dillaz n'ait pas collaboré au Cent ans de chanson française de Brunschwig, Calvet et Klein cité ci-dessus. Son savoir, son érudition, en particulier en ce qui concerne les débuts du music-hall aurait ajouté à ce titre que nous avons classé dans les indispensables une profondeur qu'il n'a pas. - Non pas que l'un ou l'autre de ces titres, les Cent ans et celui-ci, soient chiches sur les renseignements qu'ils donnent mais les recoupages finissent par agacer. - Ce volume contient, ce que l'autre n'a pas, des documents et des photos exceptionnels.

Jean Edel Berthier

Mille chants - Anthologie du chant populaire - 3 tomes

Les presses de l'Ile de France - Plusieurs éditions depuis 1992.

Pas à vrai dire un livre sur la chanson française (on y trouvera des succès américains à foison) mais quand on cherche un titre, par thème, par bouts de refrain, ces trois petits volumes sont bien utiles.

 

Les recommandés

André Sallée et Philippe Chauveau

Music-hall et café concert - Préface de Raymond Devos

Bordas Spectacles - 1985.

Ce volume va dans toutes les directions. On y parle de la musique des Cafés-concerts et du Music-Hall mais aussi des directeurs de salle, des imprésarios, des auteurs, des metteurs en scène, du métier d'artiste. - Une sorte de vision des coulisses mais, à la toute fin, et s'étendant sur plus de 85 pages, un dictionnaire historique des cafés-concerts et des music-halls de Paris et de la Province où tous les programmes ont été systématiquement relevés. - Un travail énorme, avec photos, dates, précisions qu'on ne trouvera nulle part ailleurs sinon en fouillant dans des tonnes et des tonnes de journaux.

André Degaine

Guide des promenades théâtrales à Paris

Nizet - 1999

Pas un livre sur la chanson française mais un livre sur le théâtre à Paris du XVIe siècle à aujourd'hui. - Au fil des promenades proposées par l'auteur, on trouvera des renseignements peu connus sur ces établissements qui furent tour à tour théâtre, music-hall, cinéma, pour redevenir music-hall et parfois même retourner au théâtre. On ne saurait trouver meilleur guide pour ce promener sur les Grands Boulevards, à Montmartre et sur la rue de la Gaieté. - Un livre tout à fait insolite aussi : monté à la main par l'auteur, il a été publié tel quel, directement à partir de ses planches.

Conrad Laforte et Monique Jutras

Vision d'une société par les chansons de tradition orale à caractère épique et tragique

Les presses de l'université Laval - 1997.

Un livre bien sérieux, qui contient néanmoins les textes et la musique de nombreuses chansons complètement inconnues dont toute une série sur les assassinats (père, mère, fille, petits enfants) dont se serait régalé Brassens.

Nous y reviendrons.

 

Et pour compléter ces volumes

François Caradec

Jane Avril au Moulin Rouge avec Toulouse-Lautrec

Fayard - 2001

Un livre qui n'est pas non plus sur la chanson française mais quand on s'y promène, on a l'impression d'y être ou enfin pas très loin. Comme si on passait devant un cabaret aux portes ouvertes. - Les renseignements qu'on y trouve sur le can-can, le Moulin Rouge et les coulisses de l'époque sont très rafraîchissants par rapport aux inepties qu'on lit habituellement sur cette époque. - Très recommandé.

Jean-Jacques Chollet

Georgius, l'amuseur public n° 1 - Préface de Jean-Christophe Averty

Christian Pirot éditeur - 1997.

Jean-Jacques Chollet a réussi un exploit : parler sérieusement d'un interprète qui, sur scène, ne l'était pas du tout. - Des renseignements précieux, une discographie méticuleuse, des photos inédites. - Et puis, pour terminer le tout, les souvenirs de celui qui, effectivement, fut pendant trente ans, l'amuseur public numéro 1 en France. - Fortement recommandé lui aussi.

Voir à Georgius.

 

Autres titres


Il en existe des centaines, des milliers :

Jacques Damase - Les Folies du Music-Hall, Spring Books - 1960 et 1970

Marc Robine - Anthologie de la chanson française - Albin Michel, 1994

etc., etc.


Paulus, Yvette Guilbert, Botrel, Max Dearly, Mistinguett, Maurice Chevalier, Eugénie Buffet, Mayol, Charlus et même Polaire, ont écrit (ou fait écrire) leurs souvenirs, mémoires, biographies.

Les directeurs, producteurs, auteurs, compositeurs ont ajouté LEURS souvenirs à ceux-là.

On trouvera sur ce site le texte intégral des souvenirs de Mayol, Paulus, Thérésa, Charlus, Théodore Botrel, Polaire, Ouvrard (père) et Yvette Guilbert. - D'autres sont en préparation.

Et la chanson française Du Temps des cerises aux Feuille mortes n'ayant pas évolué en vase clos, on peut se rabattre sur des centaines d'auteurs qui, tantôt parlant des demi-mondaines du début du siècle dernier, tantôt du Moulin Rouge, de Satie, de Toulouse-Lautrec, de Desnos et même de Proust, ne peuvent s'empêcher de donner leur opinion sur ce qu'elle était à telle ou telle période.

De longues lectures nous ont appris que les "Mémoireux", en particulier, se copiaient souvent entre eux ou, ce qui est pire, omettait des faits, des dates, des demi-succès, des insuccès, pour rendre leur version des faits un peu trop belle, un peu trop jolie. Mais qu'importe : leurs chansons, elles, sont restées.