Félix Mayol vers 1910

L'Amour au Chili

1909

Chanson - Paroles de William Burtey et Louis Bousquet et musique de Gustave Goublier

Créée par Mayol à l'Alcazar d'Été.


Paroles

Au Chili, je m'promenais
Dans un' forêt
Quand je vis une ingénue
Tou' nue
Qui sous le feuillage épais
R'posait
En s'étirant les bras
Ell' s'éveilla
Je lui dis : si tu voulais
J't'aim'rais
Le bell' me répond : Mossieur !
Fais comm' tu veux
Ah ! qu'ell' était jolie
Ma p'tit' Lily
Avec ses cheveux légers
Frisés
Son petit anneau doré
Dans l'nez
Ici pour en finir
Quelques soupirs
Ensuit' je lui dis :
Veux tu ma chéri'
Avec moi v'nir à Paris ?
Oh ! Voui !

Refrain
Ah vraiment quel joli pays
Que le Chili
Et comm' l'amour est rigolo
À Santiago
Je n'm'attendais pas à voir ça
Oï ! Oï ! Eh ! Ah !
Ell' m'a montré le Paradis
La p'tit' Lily

En ch'min ell' dit : Vois-tu
J'auis peu vêtu'
Je n'peux pas aller conme ça
Là-bas
Sur l'av'nu de l'Opéra
Os, Pas
Faut qu'tu m'pay's un chapeau
À Santiago
J'en veux
Un' joli' pair de Bottin's
Aux Philippine's
Ah ! qu'ell' était jolie
Ma p'tit' Lily
Avec ses cheveux légers
Frisés
Son petit anneau doré
Dans l'nez
Ell'voulut au Japon
Mettr' un jupon
J'voyais d'moins en moins
Ell' avait l'besoin
d'm'en boucher de loin en loin

Un coin

Refrain
Ah vraiment quel joli pays
Que le Chili
L'amour est nien plus rigolo
À Santiago
Je n'm'attendais pas à voir ça
Ne cache pas ce trésor-là
Oï ! Oï ! Eh ! Ah !
J'veux encor voir le paradis
Ma p'tit' Lily

À Paris de son nu
J'n'voyais plus
Que son p'tit minois mutin
Ses mains
Quand un jour elle acheta
Par là
Comme un' Français' coquette
Une voilette
Comme dna sl'monde élégant
Des gants
Je ne voyais pour le coup
Plus rien du tout
Ell' n'est plus si jolie
Ma p'tit' Lily
Avec ses cheveux légers
Cachés
Son petit anneau doré
Brisé
Je la trouv' certain'ment
Moins bien qu'avant
L'amour s'est enfui
Si bien qu'aujourd'hui
Bien franchement je vous dis
Ceci :

Refrain
Ah vraiment quel joli pays
Que le Chili
Mesdam's ! fait's comme à Santiago
Je n'm'attendais pas à voir ça
Ça s'ra plus beau
Si vous voulez que vos maris
En soient ravis
Montrez-leur donc le Paradis
Comme au Chili


Pour en entendre une version chantée par Mayol en 1914, Voir en page Répertoire.