Georgius

Il travaille du pinceau

1938

Chanson créée par Georgius

Musique de Ackermans

Version enregistrée en 1939

Voir la note à "La noce à Rebecca".


Paroles

Les peintres en bâtiment
Sont des bons gars généralement
Ils chantent en barbouillant
Leurs murailles en jaune ou en blanc
Parmi tous ces braves gens
Y'en a un cependant
Qui a bien tout du fou
C'est un grand méchant loup

Refrain
Oh oh oh oh !
Il travaille du pinceau
Il a comme dirait ma sœur
La folie des grandeurs
Oh oh oh oh ! Il travaille du pinceau
Il s'gonfle, y's'prend pour Attila
Bien sûr qu'il en crèvera
Tra la la la la la !
Sous les roses

Il a une maladie plus grave
Que l'aérophagie
Parait qu'ça lui fait mal
Il appelle ça l'espace vital
Quand il s'sent rétréci
Alors il pousse des cris
Et éclate de fureur
Il bave que ça fait peur

Refrain
Oh oh oh oh !
Il travaille du pinceau
Alors il rentre chez les voisins
Il fauche tout sur son chemin
Oh oh oh oh ! Il travaille du pinceau
Un jour il tombera sans plus d'fras
Sur un beau bec de gaz
[*]
Trala la la la la la !
Sous les roses

Il ne boit que de l'eau
Il ne mange que des haricots
Il n'a pas de parent
N'a pas de femme, n'a pas d'enfants
Il lui manque l'honneur
Il lui manque le cœur
Il lui manque à c'qu'on dit
Même autre chose aussi

Refrain
Oh oh oh oh !
Il lui manque le pinceau
Enfin quoi : il n'a pas d'amis
En bref il n'aime que lui
Oh oh oh oh !
Il lui manque le pinceau
B'en malgré ça il se trouve beau
Moi je préfère Charlot
Oh oh oh oh oh !
Sous les roses

Mais le peintre en question
N'est pas un gars de nos régions
Il est de ce pays
Qui nous a donné avant lui
Un vampire égorgeur
Et puis Weidman le tueur
Qui n'étaient que des gamins
Auprès de ce coquin

Refrain
Oh oh oh oh !
Il travaille du pinceau
Il a besoin ce gros soufflé
D'être un peu dégonflé
Oh oh oh oh !
Mais il le s'ra bientôt
Et nous graverons sur son tombeau
Ci-gît un beau salaud
Oh oh oh oh oh oh !
Sous les roses.


[* ]Note du 11 novembre 2009 : Et non pas "Sur un beau mec de gars" comme nous l'avions écrit jusqu'aujourdhui ! Et merci Monsieur Coste