Paris Qui Chante n° 133
du 6 août 1905



Yvette Guilbert

Je suis pocharde

circa 1895

Chanson de Louis Byrec créée par Yvette Guilbert vers 1895.

Entendre la version chantée par Madame Guilbert, en 1897

 

Voir aussi en la page Yvette Guilbert Paris Qui Chante.


Paroles

(Les couplets en gris ne font pas partie de l'enregistrement)

J'viens d'la noce à ma sœur Anette
Et, comm' le champagne y pleuvait,
J'n'vous l'cach'pas, je suis pompette,
Et j'ai pincé mon p'tit plumet.
Je sens flageoler mes guiboles
J'ai l'cœur guil'ret, l'air folichon
J'suis prête à faire des cabrioles
Quand j'ai bu du Moët et Chandon.

Je suis pochard'
J'dis des bêtises
Ah mais j'suis grise
Mais ça m'regarde
Qu'est-ce c'que vous voulez que j'vous dise ?
Je suis grise.

Je fais très rar'ment des folies
Mais quand j'en fais, ah ! Nom de nom !
Je dépass' tou's les fantaisies
J'suis plus une fill', j'suis un garçon
À moi l'plaisir, la rigolade
J'm'en fais craquer l'corset d'plomb
Car y a pas, moi faut que j'cascade
Quand j'ai bu du Moët et Chandon

Je suis pochard'
J'dis des bêtises
J'suis grise
Mais ça m'regarde
Qu'est-ce c'que vous voulez que j'vous dise
Je suis grise.

J'dis aux gens qui m'reproch'nt la chose
Ah ! remisez donc dans vos airs de deuil
Car c'est l'champagne qui en est la cause
Quand j'ai quequ' fois Mariann' dans l'œil
Et puis j'trouve que c'est toujours bête
D'vouloir cacher son pompom
C'est pas un crime d'être pompette
Et d'aimer le Moët et Chandon

Je suis pochard'
J'dis des bêtises
Ah ! J'suis grise
Mais ça m'regarde
Qu'est-ce c'que vous voulez que j'vous dise ?
Je suis grise.

D'avoir son grain dans la boussole
Mon Dieu, ça n'est pas un défaut !
Moi, j'ris, j'chante, je batifiole
Tout's les fois qu'jai bu un peu trop
Alors quoi ? Pour un' petit' mèche
Faudrait-y m'battre à coups d'chausson ?
J'aime mieux qu'on m'batt que d'batt' la dèche
J'pourrais plus boir' du Moët et Chandon

Je suis pochard'
J'dis des bêtises
J'suis grise
Mais ça m'regarde
Qu'est-ce c'que vous voulez que j'vous dise
Je suis grise.