Georgius

Si j'étais Midinette

ou Ah ! Tais toi

1916

Chanson créée par Georgius 

Musique de René Mercier et d'Henri Piccolini

On pourra en entendre une interprétation par Fernandel en la page que nous lui avons dédiée.


Paroles

Il y a des gens sur terre et ailleurs
Qui voudraient devenir peintres ou sculpteurs
Y'en a d'autres c'est navrant
Qui veul'nt être puissants
Et qui rêvent d'êtr' Emp'reur
Prince, ambassadeur
Moi mon rêve n'est pas banal
J'voudrais pas être un ch'val
Je n'voudrais pas être aviateur
Pas plus que vidangeur
Mais j'voudrais bien
Être trottin

Refrain
Ah ! si j'étais midinette
Ah ! Tais-toi ! Ah ! Tais-toi !
C'que ça ferait ma joie
Je serais gracieuse et coquette
Ah ! Tais-toi ! Ah ! Tais-toi !
J'en suis en émoi
Je m'en irai retroussant ma jupette
Ah ! Tais-toi ! Ah ! Tais-toi !
On verrait ma foi
Mes jolis mollets sans voil's
Tout recouverts de poils
J'effr'rais les bourgeois
Tais Toi ! Tais-toi !

Si j'étais un joli petit trottin Dans ma glac' je me zyeueterais l'matin
Pour voir si j'ai beaucoup d'chien
Et beaucoup de maintien
Si mes nichons tout à coup
Ne tomb'nt pas sur mes g'noux
Je me mettrais des bigoudis
Je me f'rais des chichis
Je me mettrais d'la poudr' de riz
Jusqu'à sur le nombril
J'en suis certain
J'frais des béguins

Refrain
Ah ! si j'étais midinette
Ah ! Tais-toi ! Ah ! Tais-toi !
C'que ça ferait ma joie
Je f'rais ma poitrine avec des chaussettes
Ah ! Tais-toi ! Ah ! Tais-toi !
J'en suis en émoi
J'aurais de pantalons et des liquettes
Ah ! Tais-toi ! Ah ! Tais-toi !
Faites tout en soie
Ç s'rait rud'ment élégant
D'fair' mes p'tits besoins d'dans
J't'empêt'rais dans la soie
Tais Toi ! Tais-toi !

Y'a qu'un' chos' qui m'ennuie et qui m'fait peur Ce s'rait de rencontrer un séducteur
Qui me ferait succomber
Et sans plus s'épater
Un jour me plaqu'rait salement
Avec un enfant
Je n'pourrais plus mettr' de corset
Tell'ment j'épaissirais
Et puis je s'rais forcé d'entrer
À la maternité
Quell' drôl d'affaire
Je s'rais fille-mère
[*]

Refrain
Ah ! si j'étais midinette
Ah ! Tais-toi ! Ah ! Tais-toi !
C'que ça ferait ma joie
Quand mon enfant ferait dans sa layette
Ah ! Tais-toi ! Ah ! Tais-toi !
Faudrait qu'je l'nettoie
Je sortirais mon sein pour qu'il tète
Ah ! Tais-toi ! Ah ! Tais-toi !
Et si un soldat
Reluquait mes gros nénés
J'dirais c'est ma tournée
Si tu as soif... eh bien... bois !
Tais Toi ! Tais-toi


[*] Voir Le fils-père