LA CHANSON FRANCAISE DE 1870 A 1945... EN ''PRESQUE'' 50 CHANSONS...




28  OH ! MAURICE !


1920 - Paroles et musique d'Alexandre Trébitsch et Henri Christiné.

Le personnage de Maurice Chevalier, celui du canotier et du smoking, celui de cette vedette du cinéma américain qui ne corrigera jamais son French accent qui date de la fin des années vingt. Auparavant, le jeune Maurice aura été un jeune comique troupier, un Dranem, un Montel, un chanteur-paysan avec veste à carreaux, bref : un chanteur qui - que l'on nous pardonne le calembour - cherchait sa voie, un jeune chanteur si gauche mais si jeune qu'on lui pardonnait tout.

À la fin des années dix, associé tout d'abord à Jane Marnac (1907 - Folies Bergère) puis à Mistinguett (1908) sa première vraie personnalité - sans doute la plus sympathique qu'il ait adoptée - se dégage : il est le fantaisiste Maurice Chevalier par rapport au Maurice Chevalier vedette qu'il sera quelques années plus tard. - Il peut, à ce moment-là, donner libre cours à sa fantaisie et quelle fantaisie se permettra-t-il en chantant ce délicieux "Oh Maurice !" composé, évidemment, pour lui. - Une de ses grandes créations, mais attention : pas du tout dans le genre de ses succès futurs.

La date de l'enregistrement reste un mystère. - Certains parlent de 1917, d'autres de 1919 (enregistrement de la chanson à la S.A.C.E.M.), d'autres encore de 1920. - Le son est bien d'avant 1920. - Pour le reste, quelle importance ?

Disque Pathé - n° 4374