LA CHANSON FRANCAISE DE 1870 A 1945... EN ''PRESQUE'' 50 CHANSONS...




12  VIENS, POUPOULE !


1902 - chanson d'Adolph Spahn, adaptée par Alexandre Trébitsch et Henri Christiné,
musique d'Adolph Sphan (vers 1898), adaptée par Henri Christiné.

LA chanson de Mayol, celle que seule "La Matchiche", trois ans plus tard, allait permettre à ses admirateurs d'oublier. Mais en 1914-1918, on la chantait encore dans les tranchées, les soldats allemands reprenant en chœur - et en français... ! - son refrain, ignorant sans doute que cette chanson était, à l'origine, de leur pays, les paroles françaises n'ayant été ajoutées que quatre ans après sa création, quelque part en Allemagne, sous le nom de "Kom Karolin"...

(Voir, à ce propos, Les mémoires de Mayol, chapitre huit.)

Extrait de Paris Qui Chante 1ère année n° 5 paru le 22 février 1903.

Il en existe plusieurs enregistrements dont plusieurs par Mayol lui-même. - Voir à la page que nous lui avons dédiée. - Celui que nous proposons date de 1932. - La voix n'est plus ce qu'elle devait être trente ans auparavant mais la diction est là, le métier et ce timbre unique que les enregistrements post-1927 (post-acoustiques) ont pu capter, heureusement.

Disque Parlophone n° 22923 - 1932

Les paroles sont ici.