Les Chansons illustrées

Les Chansons Illustrées fut une revue - enfin : une sorte de fascicule à peine reliée (un fil !) - de 14 à 18 pages (*) publiée entre 1888 et quelque chose comme 1906-1907 dont nous avons, il y a un temps déjà, inséré en notre site plus de 300 photos des gravures qui faisaient partie de sa première page, la seule qui était en couleurs. (Voir les liens en bas de page et la note relative à leur restauration.)

(*) trois ou quatre feuillets (14 ou 16 pages) + 1 couverture recto-verso.

Dans cette revue, ont été publiées au fil des ans les paroles, parfois accompagnées de la musique, de près de trois mille chansons, duos, saynètes, monologues chantés, dits, joués par à peu près tous les artistes du music-hall des années 1870 à 1900, certains connus, certains moins connus, certains oubliés, certains dont les noms sont devenus célèbres.

Parmi ces chansons, duos, saynètes, monologues, nous avons déjà cité, au hasard, les titres suivants :

  • Le lard du gendarme, monologue drolatique dit par Reschal à l' Eldorado
  • "A.E.I.O.U.", rengaine populaire, musique, créée par Valti à la Scala
  • "Toujours moi qui go'b' l'haricot", chanson monologuée par Plébins à l' Eldorado
  • "Le vieux pilier du cabaret", chanson chantée par Marius Richard à la Scala
  • Un cas de rupture, monologue dit par Réval à la Scala
  • Gaillardeau, paysannerie comique débitée par Ouvrard à l' Eldorado
  • Le petit chat noir de la mariée, monologue grivois dit par Clovis à la Scala
  • "Mon garçon de café", chansonnette créée par Jeanne Bloch à La Cigale...

À eux seuls, ils donnaient, maintenant que nous en avons consulté des centaines de numéro, une idée plutôt inexacte du contenu de cette revue car si, avec le temps, on peut rire de certaines choses qui ont pu, à un moment donné, délecter nos arrière-arrière-grands parents, la somme et la variété des textes qui y ont été publiés donnent une tout autre image de l'époque.
Évidemment, on ne peut pas parler de grande littérature mais au niveau de la petite histoire, c'est à presque un festin que nous vous convions aujourd'hui (nous sommes en juillet 2011) avec la publication des premiers numéros d'une série qui en comptera, lorsque nous aurons terminé, plus de 300.


Au menu

  • des monologues lus par Coquelin Cadet dans le même genre que Le bilboquet de Charles Cros
  • des chansons que la grande Yvette Guilbert a tenu à ne pas se rappeler dans sa biographie
  • des textes assez curieux, dits par Kam-Hill, qui, on s'en souviendra, a abandonné la chanson parce qu'elle était devenue trop vulgaire
  • des airs chantés par Paulus qui explique peu ou pas sa popularité
  • etc. , etc.

Mais passons aux détails

Les Chansons illustrées connut ses heures de gloire, comme nous l'avons mentionné ci-dessus, entre 1888 et 1906 ou... 1907 et peut-être même après car les renseignements à son sujet sont difficiles à trouver.

Sur Gallica, on en trouvera 52 numéros (en noir et blanc), c'est-à-dire tous ceux publiés en 1894. Voir à l' adresse suivante.

Il s'agit des numéros 273 à 324 de la "première" série, celle qui fut publiée entre 1888 et 1897 ou... 1898 et peut-être même 1900. Certains de ces numéros ont été mis à notre disposition, et nous les reproduisons ici (en couleur). De cette série, nous avons aussi 57 autres numéros, datant, le premier (n° 199) de 1892 et le dernier (n° 460) de 1897, plus quelques feuillets détachés dont la couverture du numéro 45 qui, lui, serait de 1889. - Ceux-là suivront plus tard car, fidèle à notre habitude de commencer par la fin, nous débuterons leur reproduction ici avec le numéro un de la "deuxième" série (circa 1901) qui, curieusement, fut renommée à nouveau, par son éditeur, la Librairie Contemporaine, "première " mais pour confondre encore plus ses lecteurs, l'éditeur a tenu à en arrêter la publication au numéro 56 (après un an et quatre mois) pour en repartir une autre qu'il nomma "deuxième série" à compter de ce qui devait être son numéro 57 mais sous le numéro 1 avec, en sous-titre : numéro 57 de la "collection" alors qu'il en avait déjà publiés près de 500 dans la première-première série....

Et si ce qui précède vous semble quelque peu confus, attendez de lire le reste :

Nous ne savons pas quand, exactement, cette "deuxième série" - qui était en réalité la troisième - s'est arrêtée. Après ou au cours de l'année 1906 ?

Aucun de tous ses numéros ne fut daté et ce n'est que par leurs contenus qu'on peut arriver à trouver approximativement l'année de leur parution. Mais attention : non pas par leurs contenus "chansons-monologues" publiés de façon presque aléatoire, mais bien par leurs contenus publicitaires qu'on leur a ajoutés épisodiquement ou en prenant pour acquis que Gallica a su dater ses numéros correctement car :

Si Gallica mentionne que ses numéros sont de 1894, on peut déduire que le premier de la série dont ils font partie est paru vers la fin de 1888. Idem pour la seconde, disons : collection, qui, à compter de son numéro 213 fait la publicité d'un livre paru en 1905. Reste un laps de temps entre 1897 (le dernier numéro que nous connaissons de la première des premières séries) et la fin de 1901, début de la deuxième "première" série, au sujet de laquelle nous n'avons pas encore trouvé d'explications..

Qu'importe, le principal est de suivre un certain ordre.


Quelques notes

avant de plonger à cœur-joie dans ce qui demandera - nous en sommes conscient - une longue patience mais qui en vaut la peine :

1. Nous devons cet exceptionnel apport à notre site à Pierre-Gérard Champod, grand collectionneur de petits formats, qui a gracieusement mis à notre disposition tous les numéros qu'il posséde. Merci également à Claire Simon-Boidot, dont les numéros d'exemplaires sont suivis d'un (I) et à Jean-François Petit, dont les numéros d'exemplaires sont suivis d'un (II).

2. Ayant dépassé un siècle d'existence et publiés sur du papier journal, le travail pour digitaliser et restaurer (dans certains cas) les photos que vous trouverez en annexe exige beaucoup de temps et ce n'est que dix numéros à la fois que nous serons en mesure de les ajouter à nos pages. - Un projet qui nous tiendra occupés plusieurs mois

3. Et, pour chacun, vous trouverez un lien vers l'agrandissement de la gravure en première page et les détails de leur contenu (titres, auteurs, compositeurs et interprètes) que nous ajouterons à un index au fur et à mesure que nous ajouterons nos photos.

4. Les noms en gras et entre guillemets sont des titres de chansons ou de chansonnettes, bref : des textes destinés à être chantés. Nous n'ajoutons aucun guillemet aux monologues, scènes comiques, grandes scènes, etc. sauf que, dans ces monologues et scènes, s'intercalent souvent des passages chantés. - Dans ces cas-là, malgré la description adoptée par l'éditeur, nous citons les titres entre guillemets.

5. Pour les auteurs et compositeurs (les auteurs sont cités en premier, les compositeurs en second), les deux sont séparés par un trait oblique. On notera que, dans les annotations, leurs noms au complet ne sont pas toujours données, l'éditeur citant parfois, uniquement leurs initiales (ou pas du tout). Certains noms sont également formés des noms composés de deux personnes (ex. : Delormel-Garnier). Nous utilisons toujours la forme utilisée par l'éditeur.

6. En l'état de nos travaux, les Deuxième "première" série et Deuxième série reprennent 383 titres (dont 289 que nous diffusons - sauf erreur ou omission de notre part) "empruntés" à la Première "première" série. A raison de 5 à 6 titres par numéro, on découvre là, que l'éditeur a augmenté sa publication d'une bonne "soixante-dizaine" de numéros sans aucun apport de créations nouvelles ! Bon commerçant ce Dutertre !
Nous avons pensé, un temps, faire l'économie du traitement et de la diffusion de ces doublons. Finalement les "rééditions" sont quelque peu différentes, particulièrement d'un point de vue du style mentionné ou du lieu d'interprétation, voire de l'interprète.
Ces reprises sont systématiquement mentionnées dans les pages de la Deuxième "première" série comme dans celles de la Deuxième série. Par ailleurs, si un titre manque dans la Première "première" série mais se trouve diffusé dans les deux autres nous le mentionnons également.

7. Dans la Première "première" série, les pages 15 présentent quelques articles intéressants quant aux cafés-concerts, artistes, genres, etc. Le cas échéant, ces articles sont signalés dans la rubrique "Monologues" des index alphabétiques.

8. Les erreurs évidentes, nous les corrigeons mais certains titres ou noms d'auteurs, de compositeurs et d'interprètes peuvent porter à confusion : le nom de la vignette figurant sur la première page est épelé différemment à l'intérieur, par exemple. Nous les citons tels que l'éditeur les a publiés.

Quant aux erreurs que nous rajoutons (il s'agit d'un travail de transcription souvent difficile), nous vous saurions gré de nous les signaler.

Au plaisir !


Note complémentaire (Claire Simon-Boidot)


Il semblerait que "la Librairie contemporaine" soit une maison d'édition qui a vécu assez longtemps et qui a connu de nombreuses adresses différentes.


Si l'on recherche, sur Gallica, les livres paru chez cet éditeur, on peut croiser des dates et des adresses (mais pas toujours : Les Chansons Illustrées et Le colonel Ramollot n'étant pas datés).


  • 1875 : 31, boulevard Saint Michel (5è)

  • 1884 : 45, rue de Maubeuge (9è)

  • 1888 : 77, rue Saint-Lazare (9è)

  • vers 1900 : 73, rue Dareau (14è)

  • 1903 : 8, rue Saint-Joseph (2è)

En conséquence, les chansons pourraient avoir fait l'objet d'une publication par tomes à partir de 1903. Les chansons en tomes vont au minimum jusqu'au tome XV.


Par ailleurs, dans Montmartre et ses chansons (1902), on lit : "Eugène Lemercier. Dans le n°337 des Chansons Illustrées ( Gallica); Trimouillat s'exprime à propos de Lemercier." Ce n° 337 remonte donc au plus tard à 1902.


Enfin, dans la première "première" série" des Chansons Illustrées à l'unité, le numéro le plus élevé que j'aie pu voir passer sur le net était le 552.



Revues

(composées de 14 - ou 16 - pages)

Au total 434 numéros, 1 350 textes de chansons, 877 monologues ou saynètes auxquels il convient de retirer 289 "rééditions", soit 1 938 textes originaux se présentant comme suit :

Première "première" série :
(160 numéros - 541 textes de chansons - 289 textes de monologues)

Note : bon nombre de revues de cette série sont imcomplètes ou manquantes. Si parmi nos lecteurs, quelqu'un(e) disposait de quoi la compléter, nous serions très heureux de le diffuser.

Index des œuvres contenues - titre - style - interprète - auteur(s) - compositeur(s)

    Manque :
01 Série n° 1 à 10 n°1 à 7 et 9, 10
02 Série n° 11 à 20 n°11 à 14 et 19, 20 et les illustrations des n°16 et 18
     
05 Série n° 41 à 50 n° 41 à 44 , 46, 47 et 12 pages du n° 45
06 Série n° 51 à 60 n° 60
07 Série n° 61 à 70 n° 61 à 67, 69 et 70
08 Série n° 71 à 80 n°71, 72, 74 à 78 et 80
09 Série n° 81 à 90 n° 81 à 83, 85 à 88 et 90
10 Série n° 91 à 100 n° 94, 95 et 99
11 Série n° 101 à 110 n° 110 et 4 pages du n° 106
12 Série n° 111 à 120 n° 117, 120, 4 p. du n° 112, 8 p. du n° 115 et 8 p. du n° 119
13 Série n° 121 à 130 n° 122 et 124 à 130, 9 pages du n° 123
14 Série n° 131 à 140 n° 131, 134, 136, 139 et 140
15 Série n° 141 à 150 toutes les illustrations et n° 145 à 150
     
17 Série n° 161 à 170 n° 161 à 164 et 166 à 170
18 Série n° 171 à 180 n° 171 à 177, 179 et 180
19 Série n° 181 à 190 n° 181 à 185, 187 et 188
20 Série n° 191 à 200 n° 192 à 194
21 Série n° 201 à 210 n° 210
22 Série n° 211 à 220 n° 212 et 213
23 Série n° 221 à 230  
24 Série n° 231 à 240 14 pages du n° 235 et le n° 238
25 Série n° 241 à 250 n° 243, 244 et 246 à 250
26 Série n° 251 à 260 n° 251 à 255
27 Série n° 261 à 270  
28 Série n° 271 à 280 12 pages du n°279
29 Série n° 281 à 290 14 pages du n° 290
30 Série n° 291 à 300 2 pages du n° 291, 4 pages du n° 293 et les n° 295 à 300

Note : Les n° 273 à 324 sont publiés en N&B sur le site de la B.N.F. Gallica.
Les numéros 350, 360 et 376 sont publiés sur ce site.

     
33 Série n° 321 à 330 n° 321, 322 et 324 à 330
34 Série n° 331 à 340 n° 331 à 334 et 336 à 340
     
38 Série n° 371 à 380 n° 371 à 378 et le n° 380
39 Série n° 381 à 390 n° 381,383,386,388,389 et 12 pages du n° 390
40 Série n° 391 à 400 8 pages du n° 391 et les n° 393,395,397,398, 400
41 Série n° 401 à 410 n° 406 et 410
42 Série n° 411 à 420 n° 412 à 415, 417, 419 et 420
43 Série n° 421 à 430 n° 421 à 423, 425, 427, 428 et 430
44 Série n° 431 à 440 n° 432 à 440
     
46 Série n° 451 à 460 n° 451 à 455, 457 à 459 et 4 pages du n° 460
47 Série n° 461 à 470 n° 461 à 465, 466 à 470 et 6 pages du n° 465
     
52 Série n° 511 à 520 n° 511 à 517, 519 à 520

Deuxième "première" série :
(55 numéros - 162 textes de chansons - 121 textes de monologues)

Index des œuvres contenues - titre - style - interprète - auteur(s) - compositeur(s)

01 Série n° 01 à 10 (n° 01 à 10 de la collection)
02 Série n° 11 à 20 (n° 11 à 20 de la collection)
03 Série n° 21 à 30 (n° 21 à 30 de la collection)
04 Série n° 31 à 40 (n° 31 à 40 de la collection)
05 Série n° 41 à 50 (n° 41 à 50 de la collection)
06 Série n° 52 à 56 (n° 52 à 56 de la collection)

Deuxième série :
(219 numéros - 646 textes de chansons - 467 textes de monologues)

Index des œuvres contenues - titre - style - interprète - auteur(s) - compositeur(s)

01 Série n° 01 à 10 (n° 57 à 66 de la collection)
02 Série n° 11 à 20 (n° 67 à 76 de la collection)
03 Série n° 21 à 30 (n° 77 à 86 de la collection)
04 Série n° 31 à 40 (n° 87 à 96 de la collection)
05 Série n° 41 à 50 (n° 97 à 106 de la collection)
06 Série n° 51 à 60 (n° 107 à 116 de la collection)
07 Série n° 61 à 70 (n° 117 à 126 de la collection)
08 Série n° 71 à 80 (n° 127 à 136 de la collection)
09 Série n° 81 à 90 (n° 137 à 146 de la collection)
10 Série n° 91 à 100 (n° 147 à 156 de la collection)
11 Série n° 101 à 110 (n° 157 à 166 de la collection)
12 Série n° 111 à 120 (n° 167 à 176 de la collection)
13 Série n° 121 à 130 (n° 177 à 186 de la collection)
14 Série n° 131 à 140 (n° 187 à 196 de la collection)
15 Série n° 141 à 150 (n°197 à 206 de la collection)
16 Série n° 151 à 160 (n°207 à 216 de la collection)
17 Série n° 161 à 170 (n°217 à 226 de la collection)
18 Série n° 171 à 180 (n°227 à 236 de la collection)
19 Série n° 181 à 190 (n°237 à 246 de la collection)
20 Série n° 191 à 199 (n°247 à 255 de la collection)
21 N° 213 & 220 à 228 (n°269 & 276 à 284 de la collection)
22 N° 229 à 233 - 245
249 - 253 - 260 - 265
(n° 285 à 289 - 301 - 305 - 309 - 316 - 321 de la collection)

État d'origine

Après restauration


Textes non classés

Parmi les exemplaires dont nous disposions, se trouvaient des feuilles volantes ne portant (hélas !) pas de référence à leur numéro d'appartenance. Ne serait-ce que pour la conservation des textes, nous les diffusons pêle-mêle dans cette rubrique. Cela concerne 1 chanson. Il va sans dire que si nous devions retrouver leur journal d'origine, nous les replacerions à l'endroit idoine. Nous sommes preneurs de toute information sérieuse !

Accéder à la page des textes non classés


Médaillons

de bas de page de couverture (des deux "deuxièmes" séries) [*] :

  • Page I : d'Ackté à Mlle Déo

[*] Toutes les images des médaillons de bas de page ont été restaurées par nos soins (voir ci-contre).