L'acte de naissance de Tramel




















Tramel

Félicien Tramel ou tout simplement Tramel, né Antoine Félicien Martel (anagramme, donc) le 18 avril 1880, d'un père facteur, à La Crau (Var) - mais trop souvent dit de Toulon - et décédé à La Crau- mais trop souvent dit à Paris - le 11 janvier 1948, fait partie de ces comédiens-chanteurs de second plan qui, parfois à cause de circonstances sur lesquelles ils n'ont eu aucun contrôle ou parce qu'à un moment donné, ils ont accepté des rôles qui ont marqué toute leur carrière, n'ont pas attiré le regard des historiens de la chanson mais qui ont honorablement gagné leur vie à la fois au music-hall, au théâtre et au cinéma.

Ceux [parmi les historiens précités] qui se sont penchés sur sa vie semblent n'avoir retenu de lui qu'une série de prestations faites à partir d'un seul personnage, celui d'un certain Bicard dit Le Bouif, personnage créé à partir d'une série de romans de Georges de La Fouchardière et qu'il interpréta pendant plus de vingt ans à la scène comme au grand écran sauf que :

Pendant ces vingt ans, et avant, et après, il fut un interprète et non des moindres qui a su marquer de son originalité de nombreuses comédies musicales, revues, spectacles, pièces de théâtre et films où, en particulier, entre 1911 et 1948, il interpréta des dizaines de rôles de composition reprenant, parfois avec plus de brio, des créations que certains disaient intouchables.

Ses débuts, il les fit sans grand succès dans les environs de Marseille et de Toulon d`où, toujours partial vis-à-vis de ses compatriotes, Mayol lui demanda de monter à Paris. C'était en septembre 1910. Il avait alors trente ans et sa personnalité scénique était déjà en place :

Tramel, c'était le méridionnal aux vêtements démodés et trop grands, arborant un haute forme en accordéon sur des cheveux couleur carotte qui disait tout haut des vérités qu'il n'était pas toujours bon de savoir.

C'était un homme du peuple, un bon-vivant, un clochard naïf que les bien-nantis, les grands bourgeois, les snobinards n'impressionnaient pas du tout d'où ce personnage du bouif (cordonnier) qui lui alla comme un gant et qu'il transposa au cinéma tant muet que parlant.

Au théâtre, il fut un incontournable ; notamment dans Le concierge revient de suite, Le père Lampion, L'amant de ces dames, Le mariage d'un Tartarin, Le Maurin des Maures ... se permettant d'avoir comme partenaire, en 1935, Cécile Sorel (La conversion de Célimène), en 1936, Jane Aubert (Tout va très bien), en 1938, Victor Boucher (Le valet-maître).

En 1940, après la drôle de guerre, il renoue, entre Marseille et Menton, avec le tour de chant de ses débuts pour refaire sa rentrée à Paris à l'A.B.C. en 1942 en compagnie de Reda Caire.

Il est toujours là, en 1943, aux Bouffes-Parisiens, aux Nouveautés en 1946 mais des problèmes de vision, à 66 ans l'empêche de continuer.

Le 11 avril 1946, il disparaît, simplement et effacé comme il avait vécu.


Enregistrements

G. Roig dans sa revue Phonoscopies a dressé avec l'aide de C. Bayssat, A. Bernard, A. Eche et O. Ciccoli, sa discographie : 96 titres dont un inédit. Trente-six monologues et soixante enregistrements dont plusieurs succès déjà connus parce que créés par des vedettes tels que Georges Milton ("C'est pour mon papa", "J'ai ma combine", "T'en fais pas bouboule", "Y'm faut mon patelin") ou même Jean Gabin ("Léa, Léa, Élie").

De ces enregistrements, nous en avons retenu un, d'une des grandes vedettes de la comédie musicale de l'époque pour justement démontrer qu'avec Tramel, on peut s'attendre non pas à de l'égal, mais à quelque chose de différent et peut-être même tout aussi inoubliable.

Il s'agit d'une chanson tirée d'une opérette qui appartient tout entier à Dranem qui en fit une de ses grandes créations dans Six filles à marier de Jean Guitton et René Pujol (lyrics), musique de Raoul Moretti.

La chanson s'intitule "Un million" et, pour qu'on puisse faire la comparaison, nous citons tout de suite après un extrait de la version de Dranem. - Les deux datent de 1930.

Tramel - "Un million"

Disque Odéon n° 166358 [*]


Dranem - "Un million" (extrait)

Disque Pathé n° X 2249

[*] Orchestre d'André Cadou


Petits formats















Filmographie

Tramel a fait partie de la distribution de quarante-huit films, parfois en vedette, souvent dans des seconds rôles et, à l'occasion, dans de toutes petites apparitions où son visage a souvent sauvé des scènes qui, autrement, n'auraient sans doute jamais paru à l'écran.

  • 1911 La femme-cochère, court métrage d'Henri Desfontaines
    Avec : René Koval, Gabrielle Lange, Claudius et Landrini.
  • 1922 Son excellence le Bouif de Louis Osmont
    Avec : Simone Damoury, Henri Gouget, Thèrese Kolbe et Véra Korène
  • 1922 Le crime du Bouif d'Henri Pouctal
  • Avec : Henri Gouget,Paul Gerbault et Thérèse Kolbe
  • 1922 La résurrection du même
    Avec : Thérèse Kolbe, Germaine Risse et Simone Damaury
  • 1922 Le filon du Bouif, court métrage de Louis Osmont
    Avec : Paul Amiot, Théo Bosman, Jacques Choura et Paul Choura
  • 1924 Enfants de Paris d'Albert-Francis Bertoni
    Avec : Lucien Dalsace, Marguerite Madys et Charles Soy
  • 1925 L'orphelin du cirque de Georges Lanne
    Avec : André Nox, Suzy Vernon et Berthe Jalabert
  • 1926 Le Bouif errant de René Hervil
    Avec : Albert Préjean et Janine Merre
  • 1927 Le sous-marin de cristal de Marcel Vandal
    Avec : Anna Lefeuvrier et André Dubosc
      
  • 1927 Le mystère de la tour Eiffel de Julien Duvivier
    Avec : Régine Bouet et Gaston Jacquet
  • 1929 La meilleure maîtresse de René Hervil
    Avec : Sandra Milovanoff, Danièle Parola et Hubert Daix
  • 1930 L'anglais tel qu'on le parle de Robert Boudrioz
    Avec : Wera Engels, Gustave Hamilton et Maryanne
  • 1932 Le crime du Bouif d'André Berthomieu
    Avec : Alfred Argus, Louis Baron fils, Mady Berry et Jacques Pills
  • 1932 Cognasse de Louis Mercanton
    Avec : Thérèse Dormy, Marguerite Moreno et André Roanne
  • 1932 Barranco, Ltd. d'André Berthomieu
    Avec : Rosine Deréan, Julien Bertheau et René Donnio
  • 1932 La fille du Bouif de René Bussy
    Avec : Henri Léoni, Loulou Hégoburu et Marthe Derminy
  • 1933 Plein aux as de Jacques Houssin
    Avec : Romain Bouquet, Charlotte Clasis et Claude Marcy
  • 1933 Le chasseur de chez Maxim's de Karl Anton
    Avec : Suzy Vernon, Robert Brunier et Mireille Perrey
  • 1933 Faut réparer Sophie d'Alexandre Ryder
    Avec : Paule Andral, Palau et Odette Talazac
  • 1934 Crainquebille de Jacques de Baroncelli
    Avec : Rachel Devirys, Jeanne Fusier-Gir et Gaston Modot
  • 1934 Le père Lampion de Christian-Jaque
    Avec : Léon Belières, Jacques Butin et Germaine Charley
  • 1935 Voyage d'agrément de Christian-Jaque
    Avec : Christiane Delyne, Jeanne Fusier-Gir et Yvonne Garat
  • 1936 Mes tantes et moi d'Yvan Noé
    Avec : René Lefèvre, Marguerite Moreno et Jacqueline Francell
  • 1937 Le fraudeur de Lépold Simons
    Avec : Léopold Simons, Robert Lynen et Jacques Varennes
  • 1937 Mon deputé et sa femme de Maurice Cammage
    Avec : Pauline Carton, Suzanne Dehelly et Sonia Gobar
  • 1938 Visages de femmes de René Guissart
    Avec : Pierre Brasseur, Simone Chobillon et Thérèse Dorny
  • 1939 Dernière jeunesse ou Le dernier désir de Jeff Musso
    Avec : Raimu, Jacqueline Delubac et Pierre Brasseur
  • 1939 L'entraîneuse d'Albert Valentin
    Avec : Michèle Morgan, Gilbert Gil et Andrex
  • 1940 La fille du puisatier de Marcel Pagnol
    Avec : Raimu, Fernandel et Josette Day
  • 1940 L'héritier des Mondésir d'Albert Valentin
    Avec : Fernandel, Elvire Popesco et Jules Berry
  • 1940 L'homme qui cherche la vérité d'Alexandre Esway
    Avec : Raimu, Yvette Lebon et André Alerme
  • 1941 L'an 40 de Fernand Rivers
    Avec : André Alerme, Simone Berriau et Jules Berry
  • 1942 Les petits riens de Raymond Leboursier
    Avec : Raimu, Fernandel et Cécile Sorel
  • 1943 Feu Nicolas de Jacques Houssin
    Avec : Rellys, Suzanne Dehelly et Jacqueline Gauthier
  • 1943 La cavalcade des heures d'Yvan Noé
    Avec : Fernandel, Pierrette Caillol, Gaby Morlay, Charles Trenet, etc.
  • 1943 L'inévitable M. Dubois de Pierre Billon
    Avec : Annie Ducaux, André Luguet et Mony Dalmès
  • 1943 Une vie de chien de Maurice Cammage
    Avec : Fernandel, Édouard Delmont et Josseline Gaël
  • 1943 Retour de flamme d'Henri Fescourt
    Avec : Renée Saint-Cyr, José Noguéro et André Brulé
  • 1943 Le mistral de Jacques Houssin
    Avec : Roger Duchesne, Ginette Leclerc et Fernand Charpin
  • 1943 Les deux timides d'Yves Allégret, Marcel Achard et Marc Allégret
    Avec : Pierre Brasseur, Jacqueline Laurent et Claude Dauphin
  • 1944 Un chapeau de paille d'Italie de Maurice Cammage
    Avec : Fernandel, Fernand Charpin et Édouard Delmont
  • 1946 Désarroi de Robert-Paul Dagan
    Avec : Thérèse Aspar, Jules Berry et Suzy Carrier
  • 1946 L'idiot de Georges Lampin
    Avec : Edwige Feuillère, Lucien Coëdel et Jean Debucourt
  • 1946 Les J3 de Roger Richebé
    Avec : Gérard Nery, Giselle Pascal et Saturnin Fabre
  • 1947 Dernier refuge de Marc Maurette
    Avec : Raymond Rouleau, Giselle Pascal et Noël Roquevert
  • 1947 En êtes-vous bien sûr ? de Jacques Houssin
    Avec : Martine Carol, Grégoire Aslan et Oleg Briansky
  • 1947 Miroir de Raymond Lamy
    Avec : Jean Gabin, Antonin Berval et Daniel Gélin
  • 1948 Parade du rire de Roger Verdier
    Avec : Claude Dauphin et Jane Marken

Grand merci à Hélène L'Hégarat pour le partage de ses recherches et sa sympathique contribution.